quel est le sommeil le plus reparateur

Quel est le sommeil le plus réparateur ?

Le sommeil est capital pour notre santé physique et mentale. Nous avons tous vécu des nuits où nous nous sommes réveillés avec une sensation de fraîcheur et de vitalité, et d'autres où nous avons eu du mal à sortir du lit, épuisés malgré les heures passées sous la couette. Mais qu'est-ce qui distingue un sommeil réparateur d’un sommeil insatisfaisant ? Quel est le secret pour passer une nuit de repos profond et se réveiller avec une énergie renouvelée ? Comment faire pour profiter d’un sommeil réparateur et mieux dormir ? Pour déterminer quel est le sommeil le plus réparateur, nous allons découvrir les différentes phases de sommeil et analyser leur mécanisme sur l’organisme.

En bref, le sommeil le plus réparateur est le sommeil profond.

Comment récupérer un sommeil réparateur naturellement ?

Dormir suffisamment est important pour le bon fonctionnement de notre corps. Il est donc important de profiter d’un sommeil réparateur naturel et sans usage de somnifères ou d’agents chimiques. Voici les méthodes qui aident à retrouver un sommeil réparateur naturellement :

  1. Dînez peu le soir
  2. Évitez l’alcool
  3. Évitez les aliments trop sucrés avant de dormir
  4. Supplémentez vos repas de protéines et de légumineuses
  5. Aérez votre chambre le matin et le soir
  6. Privilégiez les traitements naturels comme l’homéopathie et l’acupuncture pour réduire le stress

Les différents types de sommeil : étude de chaque phase

Le sommeil est une période au cours de laquelle nous plongeons dans un état modifié de conscience afin d’altérer nos ondes cérébrales et permettre au corps de se reposer. Voici les différentes phases du sommeil :

Les différents cycles de sommeil

% du temps de sommeil

Mécanisme

Particularité

Le sommeil léger

50%

      • Transition entre l'éveil et le sommeil profond.
      • Dure environ 20 minutes.
      • Relâchement musculaire, des déplacements oculaires lents et une activité cognitive ralentie.
      • Réveil facile à cette phase

      Transition entre l'éveil et le sommeil

      Le sommeil profond

      20 - 25 %

        • Activité cérébrale très lente.
        • Il permet de se régénérer physiquement et mentalement.
        • Le corps reste immobile, le rythme cardiaque et respiratoire sont réguliers et ralentis.
        • Le réveil est difficile.

        Sommeil réparateur (récupération physique et mentale

        Le sommeil paradoxal

        25%

          • Dure 10 à 15 minutes au début de la nuit, puis s'allonge.
          • Contribue à la mémorisation et à l'apprentissage.
          • Activité cérébrale intense (les rêves)

            Moment des rêves


            5 Astuces pour améliorer son sommeil profond

            Astuces pour améliorer son sommeil profond

            Étant donné les avantages du sommeil lent profond, il peut être bénéfique de l'améliorer pour profiter de nuits extrêmement réparatrices. Par conséquent, comment prolonger sa durée ?

            1. Opter pour une activité physique régulière 

            Afin de tirer pleinement parti de son sommeil et précisément des avantages de la phase profonde, il est recommandé de pratiquer des activités sportives. En outre, effectuer une activité physique deux heures avant de se coucher favorise cette étape et permet en général de passer une nuit plus agréable. Il est préférable de se bouger régulièrement, plusieurs fois par semaine.

            2. Oublier la grasse matinée

            Il n'est pas nécessaire de vous forcer à réaliser des grasses matinées afin d'améliorer cette période de sommeil profond. Cela se produit au début du sommeil (et non quand la nuit se termine). Il est préférable de prendre sa sieste vers midi.

            3. Sommeil profond et alcool 

            Quand on manque de sommeil, il est possible de négliger la qualité de son sommeil profond. Cependant, les mauvaises habitudes de vie peuvent également avoir un impact sur cette étape essentielle.

            La consommation excessive d'alcool avant de dormir ou la consommation régulière d'alcool diminue la durée du sommeil profond. Et tout de même si nous sommes plus rapidement endormis.

            L’alcool a pour effet de fragmenter les nuits et entraînent davantage de réveils, ce qui nuit au bon fonctionnement du cycle du sommeil. La récupération n'est pas totale et donc partielle. Nous vous recommandons de ne pas boire d'alcool si vous souhaitez maximiser votre sommeil.

            4. Sommeil profond et lumière bleue

            Les écrans d'appareils électroniques, à l’instar des smartphones, des tablettes et des ordinateurs peuvent effectivement avoir un impact négatif sur la qualité du sommeil profond.

            Cela s’explique par le fait que l’exposition à une lumière bleue pendant la nuit ralentit la production de mélatonine, l'hormone qui contrôle le cycle sommeil-éveil. Cela entrave le processus de sommeil naturel et baisse la durée du sommeil profond réparateur.

            Le cerveau est trompé par la lumière bleue qui lui fait croire qu'il fait jour. C’est pourquoi le rythme circadien interne se retrouve alors désynchronisé, ce qui perturbe les phases de sommeil léger et profond.

            5. Sommeil profond et relaxation

            La relaxation peut avoir un impact significatif sur la promotion du sommeil profond. Lorsqu’on se détend avant de s'endormir, il est possible de faciliter la transition vers le sommeil profond.

            La respiration profonde, la méditation ou le yoga sont des méthodes de relaxation qui permettent de ralentir le rythme cardiaque, de réduire la tension artérielle et de calmer l'activité cérébrale. De même, ces méthodes peuvent assurer :

            • L’apaisement de l'esprit
            • La réduction du stress
            • La préparation du corps à un sommeil réparateur.

            Pratiquer régulièrement de la relaxation peut aussi favoriser une amélioration globale de la qualité du sommeil.

            Déficit en sommeil profond : les conséquences

            Quelques habitudes de vie négatives sont susceptibles d’avoir un impact sur la qualité du sommeil lent et profond. En plus de l'épuisement et le tempérament fâcheux que le manque de sommeil profond et les troubles du sommeil sont capables de produire, on peut noter des répercussions sévères.

            Lorsqu’on n’arrive pas à profiter pleinement du sommeil profond, on risque de s’exposer à de nombreuses maladies telles que le diabète, l'obésité, ainsi que les accidents vasculaires cérébraux.

            Combien de temps dure le sommeil profond ?

            La durée de la phase profonde est d'environ 1 h 40 par nuit pour le cas des adultes et des adolescents. La durée de cette période a tendance à baisser avec l'âge.

            Quant aux enfants, cette étape revêt une importance accrue, surtout pour leur pleine croissance et le développement de leur corps. Par contre, en ce qui concerne, le nouveau-né, elle n'est clairement pas présente.

            La période de sommeil profond débute dès les premiers instants de nuit. Il faut retenir que le fait de dormir plus longtemps n'augmente pas particulièrement la durée de cette étape de sommeil.

            Manque de sommeil profond : que faire ?

            De nos jours, il y a des traitements et des méthodes médicales disponibles pour optimiser la quantité et la qualité du sommeil profond. Toutefois, il convient de souligner que les somnifères ne boostent pas le sommeil réparateur.

            Si l’idée des somnifères vous trotte toujours dans la tête, pourquoi ne pas vous tourner vers des somnifères naturels qui induisent parfaitement le sommeil réparateur.

            Et mieux encore, utiliser un complément alimentaire tout aussi biologique qui combinent plusieurs somnifères naturels. Par exemple, les gummies sommeil 5 en 1 qui favorisent le sommeil lent profond. Ils sont riches en :

            • Mélatonine
            • Tryptophane
            • Mélisse
            • Aubépine
            • Camomille
            gummies sommeil à la mélatonine
            Je découvre les gummies sommeil 5 en 1 pour dormir profondément

            Conclusion sur le sommeil profond et réparateur

            En conclusion, il est indéniable que le sommeil lent est un atout majeur dans notre quête d'un meilleur sommeil réparateur.

            Pour profiter pleinement des bénéfices du sommeil profond, il est recommandé d'adopter de bonnes habitudes de sommeil. On peut notamment éviter la consommation d’alcool avant de s’endormir, limiter l'exposition aux écrans le soir, pratiquer des exercices de relaxation avant le coucher et respecter des horaires réguliers.

            Un sommeil profond suffisant et de qualité est indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. Durant cette phase réparatrice, la régénération de notre corps se fait de manière optimale, nos fonctions cognitives se consolident et notre humeur générale est renforcée.

            Bien que les besoins en sommeil profond varient d'un individu à l'autre, viser 1 à 2 heures par nuit est un bon objectif pour se sentir reposé et en pleine forme.

            N'hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de troubles du sommeil persistants.

            Back to blog
            1 of 3

            Discover our gummies